Visitez le Fjord-du-Saguenay en 5 jours
Vue sur le Fjord-du-Saguenay - Photo de LM Le Québec

Visitez le Fjord-du-Saguenay en 5 jours

Le Fjord-du-Saguenay est incontestablement une des plus belles régions du Québec. Si vous visitez le Québec, vous devez absolument considérer aller voir le fjord-du-Saguenay.

Situé à environ 5 heures de route de Montréal ou 2 heures de route de la ville de Québec, le fjord vous offre des paysages à couper le souffle.

Que vous habitiez au Québec ou que vous visitez le Québec, il vous faut allez découvrir cette région.

LM Le Québec vous propose un circuit de découverte de cette région en 5 jours, qu’elle a testé pour vous en voiture Communauto, au départ de Montréal !

  • Coût total de la réservation de la voiture Communauto (auto-partage): environ 562 $ (taxes et essence incluses)
  • Durée de la réservation: 8 jours + 14h
  • Distance: 2131 km
Communauto devant le Fjord du Saguenay LM Le Quebec LM Le Québec
LM Le Québec en voiture Communauto au Fjord-du-Saguenay ! – Photo de LM Le Québec

Et c’est parti !

Quelques précisions

Vous noterez rapidement que les noms utilisés dans cette région ont souvent plusieurs significations.

Pour éviter toute confusion, voici quelques exemples :

Saguenay

Le mot « Saguenay » fait en réalité référence aux 4 endroits géographiques suivants :

  • à la grande région du Saguenay-Lac-Saint-Jean (qui est une des régions administratives du Québec),
  • à la rivière Saguenay, qui prend sa source dans le Lac-Saint-Jean pour se jeter dans le fleuve Saint-Laurent, au niveau de Tadoussac,
  • au fjord-du-Saguenay, qui commence approximativement au niveau de La Baie jusqu’à Tadoussac, et
  • la ville de Saguenay (qui regroupe les arrondissements de Chicoutimi, de La Baie et de Jonquière).

Fjord

Le mot « fjord » ou « fjord du Saguenay » a lui-aussi plusieurs significations. Il fait référence :

  • à la vallée glaciaire, depuis envahie par les eaux marines, et qui rend cette région québécoise si belle,
  • au parc national du Fjord-du-Saguenay, qui est un parc de préservation de la nature de plusieurs centaines de kilomètres carrés. Ce parc national est géré par la SEPAQ, et
  • à la municipalité régionale de comté (MRC) du Fjord-du-Saguenay. Chaque région québécoise est divisée en plusieurs MRC. La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean a plusieurs MRC, dont celle du Fjord-du-Saguenay.

La Baie

Enfin, le mot « La Baie » n’échappe pas à cette tendance.

Dans son sens commun, une baie fait référence à une étendue d’eau partiellement renfermée par des terres et reliée à une masse d’eau plus importante. En général, une baie est plus grande qu’une anse et plus petite qu’un golfe. 

Dans le Saguenay, on trouve de nombreuses baies:

  • la baie des Ha! Ha!,
  • la baie Éternité,
  • la baie Sainte-Marguerite,
  • la baie de Tadoussac.

Mais dans la région du Saguenay, La Baie est aussi le nom d’une ville, devenue un arrondissement de la ville de Saguenay, en 2002 !

Ces précisions étant apportées, passons maintenant aux vraies choses :-).

Jour 1 – Tadoussac

Tadoussac est un village de moins de 1000 âmes, situé sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent.

Si petit soit-il, il n’en reste pas moins:

  • qu’il serait un des plus vieux villages du Québec ! Plus vieux encore que la ville de Québec. Il a été fondé en 1600,
  • qu’il est idéalement situé à la confluence du fleuve Saint-Laurent et de la rivière du Saguenay,
  • qu’il vous offre des points de vue magnifiques sur le fleuve Saint-Laurent et sur l’entrée du Fjord-du-Saguenay.

Tadoussac est un coup de cœur !

Vous pouvez facilement y passer quelques jours.

Dans notre article 10 activités à voir à Tadoussac, LM Le Québec vous présente les principales activités à découvrir ou à faire à Tadoussac.

  • flâner dans Tadoussac,
  • Centre d’interprétation des Mammifères Marins (CIMM) (LM Le Québec vous présente ce centre d’interprétation dans son article dédié au CIMM),
  • mini-randonnée à la Pointe de l’Ile,
  • la chapelle de Tadoussac (toutefois fermée en période Covid),
  • la plage de Tadoussac,
  • les dunes de Tadoussac,
  • observation des baleines, et
  • autres activités nautiques ou autres
  • suggestion gourmande:
    • Le Gibard pour y manger devant la baie de Tadoussac !

Le détail de ces activités est précisé dans notre article sur Tadoussac ainsi qu’un bref historique sur ce village.

Pensez à le consulter pour planifier votre journée car une chose est sûre: vous ne pourrez pas tout faire en une journée !

Chapelle de tadoussac vu par LM Le Québec
La Chapelle de Tadoussac – Photo de LM Le Québec

Maintenant, direction Sainte-Rose-du-Nord, en suivant la route 172, direction ouest.

Jour 2 – Sainte-Rose-du-Nord

Vous voici sur la rive nord du Fjord-du-Saguenay, le long de la route 172 (direction Saguenay), à près de 2 heures de Tadoussac.

Sainte-Rose-du-Nord est lui-aussi un petit village de moins de 500 habitants, qui a la particularité d’être implanté au cœur d’une vallée, au pied du fjord.

Ce cadre enchanteur permet au village de Sainte-Rose-du-Nord d’être parmi les plus beaux villages du Québec.

Passez 3 ou 4 heures dans ce village à explorer:

  • ses sentiers pédestres du quai. Prévoyez environ 45 minutes pour les parcourir,
  • le sentier pédestre de la Plateforme. C’est le sentier qui vous faut absolument faire! En un maximum de 30 minutes de marche (aller-retour), il vous donne un très beau point de vue panoramique sur la vallée, sur le village de Sainte-Rose-du-Nord et sur le Fjord-du-Saguenay,
  • le mobilier entièrement en bois naturel de l’église de Sainte-Rose-du-Nord.

Pour mieux planifier votre passage à Sainte-Rose-du-Nord ainsi que pour un bref historique du village, lisez Que faire à Sainte-Rose-du-Nord.

Anse a Sainte Rose du Nord LM Le Québec
Sainte-Rose-du-Nord – Photo de LM Le Québec

Allez, direction Chicoutimi (Saguenay), en suivant la route 172, direction Ouest.

Jour 3 – Chicoutimi / Saguenay

Vous voici désormais à près de 45 km de Sainte-Rose-du-Nord (environ 30 minutes en voiture), cette fois-ci sur la rive Sud de la rivière Saguenay et à l’extrémité Ouest du Fjord-du-Saguenay.

Depuis 2002, Chicoutimi n’est plus une ville.

Elle est devenue un arrondissement de la ville de Saguenay.

Avec ses 67 000 habitants, Chicoutimi est un des plus gros centres urbains du Saguenay – Lac-Saint-Jean. Il fait d’ailleurs office de centre institutionnel de la région. 

La particularité de Chicoutimi est qu’il a été le moteur du développement industriel de la région au début du XXème siècle.

La ville de Chicoutimi a été d’ailleurs été fondé en 1842, il y a moins de 180 ans.

La pulperie de Chicoutimi

La véritable raison d’aller visiter Chicoutimi est d’y visiter La Pulperie de Chicoutimi.

Un autre coup de cœur !

La Pulperie de Chicoutimi est un musée offrant:

  • plusieurs expositions permanentes et temporaires.
    • La principale exposition est l’exposition artistique « Arthur Villeneuve », et
  • la découverte de son site extérieur, gratuit et accessible à tous.
    • La pièce maitresse du site extérieur est son « Jardin des Vestiges ».

LM Le Québec y dédie un article complet sur son retour d’expérience à La Pulperie de Chicoutimi.

Comptez près de 3 heures pour visiter le musée et le site extérieur. Mais vous pouvez aussi facilement passer plus de temps dans le Jardin des Vestiges si vous décidez d’y pique-niquer.

Petite Maison blanche

La petite Maison blanche est un symbole de résistance aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région du Saguenay en juillet 1996.

Pour preuve, c’est la seule maison qui a résisté aux énormes innondations qui ont créé des dommages humains et matérielles très importants dans la région.

Cette maison familiale est devenue un musée au début des années 2000.

De très petite superficie, ce musée présente:

  • un film sur le déluge du Saguenay,
  • un reportage photographique sur les évènements de 1996, ainsi que
  • les raisons pour lesquelles cette maison a su résisté au déluge.

Comptez environ 25 à 30 minutes de visite.

Promenade le long de la rivière du Saguenay

Puisque vous êtes dans le centre ville de Chicoutimi, profitez-en pour faire une promenade le long de la rivière Saguenay.

Pensez aussi aller sur le pont Saint-Anne, converti en piste cyclable et pour les piétons. Vous aurez alors une belle vue sur la rivière Saguenay.

Mais si votre temps est pressé, passez votre tour pour cette promenade.

Belvédère de la croix

De nouveau, si vous avez du temps, pensez à aller au belvédère de la croix qui est situé à environ 10 minutes en voiture du centre-ville.

De là, vous aurez une vue en plongée sur la rivière Saguenay ainsi que sur Chicoutimi.

Comptez environ 15 minutes sur place.

Suggestions gourmandes

Pour manger ou prendre un verre, la rue commerciale de Chicoutimi se limite à la rue Racine, entre la rue Salaberry et la rue La Fontaine.

Deux endroits ont retenus notre attention:

  • Patisserie Ladouche: leurs macarons, cannelés, et sandwichs sont très bons. Vraiment une belle pâtisserie où vous pourrez dégustés leurs desserts et leurs produits salés.
  • Sandwicherie Bistro D: endroit sympa pour manger un repas rapide.
Cathédrales industrielles de La Pulperie de Chicoutimi
Cathédrales industrielles de La Pulperie de Chicoutimi – Photo de LM Le Québec

On quitte l’arrondissement de Chicoutimi pour aller désormais à l’arrondissent de La Baie, située à environ 20 km (environ 20 minutes en voiture), direction Est cette fois-ci, en suivant la route 372.

Jour 4 – La Baie / Saguenay

Tout comme Chicoutimi, La Baie est située sur la rive Sud du Fjord-du-Saguenay.

La Baie était elle-aussi une ville jusqu’en 2002, avant de devenir un arrondissement de la nouvelle ville de Saguenay.

Cet arrondissement a un peu plus de 19 000 habitants, répartis sur plusieurs kilomètres le long de la baie des Ha! Ha!.

D’où son nom !

La Baie offre de belles activités touristiques.

Musée du Fjord

Ce musée offre un aperçu général sur la région du fjord, en abordant les thématiques suivantes:

  • la faune marine du fjord,
  • la biodiversité de sa faune et flore,
  • et l’histoire de la population du fjord depuis la colonisation du XIXème siècle.

Le Musée du fjord n’est donc pas un musée sur le Fjord-du-Saguenay, en tant que tel. C’est plutôt un musée spécialisé sur cette région du Québec, d’un point de vue scientifique, culturelle et historique.

Comptez 1 heure de visite en période Covid.

Autres activités à La Baie

  • Pyramide des Ha! Ha! – Symbole du déluge du Saguenay de 1996, cette œuvre d’art est malheureusement fermée en cette période Covid. Vous pouvez néanmoins aller voir son architecture atypique.
  • Sentier Eucher – un sentier gratuit et plutôt facile qu’il vous faut absolument faire. Avec peu d’efforts, il vous donne de très beaux points de vue sur la Baie des Ha! Ha! et sur le Fjord-du-Saguenay.
    • LM Le Québec a dédié un article spécifique sur ce sentier Eucher à la Baie. Pensez à le lire pour planifier votre randonnée et votre journée !
  • Suggestions gourmandes et gîte:
    • Restaurant Auberge des Battures. Ce qui a attiré mon attention pour ce restaurant est sa volonté de mettre en valeur les produits régionaux et du terroir québécois. J’y ai particulièrement aimé le Médaillon de cerf.
    • O’Gelato Et Cacao pour les amateurs de crème glacée.
    • Gîte Aux 13 lunes. RV avec la qualité de l’accueil, la propreté impeccable, le confort des chambres et un excellent petit-déjeuner. Une perle rare !
Raccourci du sentier Eucher LM Le Québec
Raccourci du sentier Eucher – Photo de LM Le Québec

Direction le village de Rivière-Éternité, en suivant la route 170, direction Est.

Jour 5 – Rive Sud du Fjord-du-Saguenay

Vous voici maintenant près de Rivière-Éternité, sur la rive Sud du Fjord-du-Saguenay:

  • à 50 km de La Baie (environ 45 minutes), ou encore
  • à 130 km de Tadoussac (environ 2 heures de route).

Pourquoi ne pas commencer la journée par une randonnée sur le sentier de la Statue du parc national du Fjord-du-Saguenay.

Sentier de la Statue

Cette randonnée vous prendra environ 3h30 aller-route, si vous allez jusqu’à la Statue.

Sachez-le: elle n’est pas facile !

Mais elle offre une très belle vue sur le Fjord-du-Saguenay.

LM Le Québec vous présente le détail de ce sentier de la Statue en cliquant ici.

L’Anse-Saint-Jean

Plusieurs choses sont à faire dans ce petit village d’environ 1300 âmes:

  • Marina: point de vue intéressant sur le Fjord-du-Saguenay, sans toutefois être le plus impressionnant de ce village.
  • Pont couvert datant du début du XXème siècle.
  • Maisons pittoresques du village.
  • Point de vue panoramique spectaculaire à l’Anse-la-Tabatière.
  • Suggestions gourmandes:

De nouveau, pour le détail de la visite de L’Anse-Saint-Jean, pensez à consulter l’article de LM Le Québec sur le sentier de la Statue. La fin de cet article est consacré à L’anse-Sainte-Jean.

Petit-Saguenay

  • Quai du Petit-Saguenay auquel vous accédez en voiture à 27km de vue sur le Fjord-du-Saguenay !
  • Suggestion gourmande:
Baie Eternite LM Le Québec
Ascension au sentier de la Statue – Photo de LM Le Québec

Un petit peu d’histoire

  • Bien avant l’arrivée des européens, la région était habitée par les Premières Nations.
  • Jacques Cartier fut le 1er européen à découvrir le Fjord-du-Saguenay lors de son 2ème voyage, en septembre 1535.
  • Peu à peu, la traite des fourrures devint la principale activité économique de la Nouvelle-France. Les peaux de castors étaient alors utilisées dans la confection de chapeaux en France.
    • Dès 1560, Tadoussac devient un lieu d’échange très fréquenté par les français. Pourtant, le fjord du Saguenay reste largement inconnu.
  • Entre 1828 et 1836, les habitants de la région voisine de Charlevoix demandent au gouvernement du Bas-Canada de permettre la colonisation dans ce qui est aujourd’hui le Saguenay–Lac-Saint-Jean en raison :
    • du surpeuplement relatif de Charlevoix par rapport aux terres arables disponibles dans le Saguenay, mais également
    • de l’intérêt des marchands de bois qui convoitaient les forêts avoisinantes.
  • En 1842, la colonisation fut officiellement autorisée.
  • Le 1er groupe d’investisseurs organisé au Saguenay est la Société des vingt-et-un. William Price est probablement l’un de ses membres les plus connus et les plus influents dans l’histoire du Saguenay.
  • Cette Société des vingt-et-un déclencha le peuplement permanent de la région, principalement avec l’arrivée des gens originaires de Charlevoix.
  • Les 1ers noyaux de peuplement sont la ville de La Baie et l’Anse-Saint-Jean, puis progressivement vers le Lac-Saint-Jean et la rive nord de la Rivière Saguenay.
  • Le passage du Chemin de fer transcontinental du Canada de 1890 à 1910 permit également l’accroissement de la population dans cette région.
  • Au début du XXème siècle, le développement économique de la région se fit grâce aux scieries et à l’exploitation du bois pour la pâte à papier. La Compagnie de Pulpe de Chicoutimi fut notamment un fleuron économique à cette époque.
  • Au cours des années 1920, les principaux cours d’eau sont utilisés pour la production électrique, ce qui permis l’implantation d’alumineries.
  • Cette industrie de l’aluminium constitue encore un pôle industriel important dans la région.
  • Aujourd’hui, le Saguenay–Lac-Saint-Jean est la 3ème plus grande région du Québec.
  • Malgré son étendue, ses 273 000 habitants résident toujours essentiellement le long de la rivière Saguenay et autour du Lac-Saint-Jean
  • On appelle les habitants du Saguenay les Saguenéens et ceux du Lac-Saint-Jean les Jeannois. Ensemble, ils sont appelés les Saguenay-Jeannois.

Résumé des visites au Fjord-du-Saguenay

Et si votre retour transite à proximité de la ville de Québec, pourquoi ne pas vous arrêter à l’île d’Orléans :

Pour conclure

Votre visite du Fjord-du-Saguenay ne vous laissera pas indifférent.

Que ce soit Tadoussac, Sainte-Rose-du-Nord, La Baie, le parc national du Fjord-du-Saguenay, L’Anse-Saint-Jean ou encore le Petit-Saguenay, la nature vous émerveillera.

Parfois, suite à des efforts en randonnée pédestre, et parfois sans effort … ou si peu !

Outre cette nature si généreuse, la région du Fjord-du-Saguenay vous offre aussi un retour sur leur histoire, leur culture et leurs talents artistiques. La Pulperie de Chicoutimi ou encore le Musée du Fjord en sont de beaux exemples.

À quand votre prochain voyage dans le Fjord-du-Saguenay ?

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire