You are currently viewing 3 jours dans la région de Charlevoix au Québec
La Route de la Montagne - Photo de LM Le Québec

3 jours dans la région de Charlevoix au Québec

La région de Charlevoix est certainement une des plus belles régions du Québec.

Avec ses montagnes vieilles de près d’un milliard d’années aux sommets désormais arrondis, cette région du Québec vous offre activités de plein air, milieu culturel effervescent à Baie Saint Paul et une belle sélection de produits locaux.

Que vous habitiez au Québec ou que vous visitiez le Québec, la région de Charlevoix est incontestablement une région à découvrir.

Jour 1 – Le plein air au Parc national des Grands-Jardins

La région de Charlevoix offre 2 parcs de la SEPAQ:

  • le parc national des Grands-Jardins, et
  • le parc national des Hautes-Gorges-de-la-rivière-Malbaie.

Pour cette première journée, je vous propose le Parc national des Grands-Jardins (qui est un parc de la SEPAQ au droit d’accès journalier de 9$ par adulte, à moins d’avoir acheté une carte annuelle), auquel on accède grâce à une partie de la Route des Montagnes.

  • la Route des Montagnes
    • la route des Montagnes s’étire entre le village de Saint-Aimé-des-Lacs et le village de Saint-Urbain pour ensuite aller sur:
      • d’un côté, la Route 381 Nord, Direction La Baie jusqu’au parc national des Grands-Jardins), et
      • de l’autre, la rue Principale, Direction le Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie.
    • J’ai particulièrement aimé la Route des Montagnes entre le village Notre-Dame-des-Monts, jusqu’au Parc national des Grands Jardins (route 381), en passant par Saint-Urbain.
    • L’autre tronçon de la route des Montagnes est, à mon sens, moins belle.
    • L’intégralité de la route des Montagnes fait environ 50 km.
    • Vous trouverez la carte de la Route des Montagnes ici !
  • Vue panoramique sur cette région de Charlevoix
    • Un des sentiers du Parc national des Grands-Jardins vous offre une vue panoramique sur la région de Charlevoix, en fournissant un effort modéré: le sentier Le Mont-du-Lac-des-Cygnes.
      • En marchant ce sentier d’environ 8,6 km aller-retour, vous atteignez le sommet du Mont du même nom.
      • Une fois au sommet, hourra ! … vous avez une vue à 360 degrés sur la région et au loin, sur Baie-Saint-Paul que l’on devine et le fleuve Saint-Laurent.
      • Belle façon de découvrir la région !
      • Vous voulez un aperçu ? Regardez ici notre retour d’expérience sur ce sentier Le Mont-du-Lac-des-Cygnes !
    • Une autre particularité de cet endroit: sa végétation.
      • En atteignant le sommet, vous êtes au milieu d’une végétation sub-arctique, caractérisée par de petits arbustes et du lichen.
    • Cette randonnée est accessible à tous, avec un sentier sans exigence technique mais toutefois avec un certain effort tout de même.
    • Comptez environ 3 heures pour faire cette randonnée.
    • Pensez à prendre votre pique-nique car le centre d’accueil de ce parc de la SEPAQ offre très peu de produits alimentaires.
Sommet du Mont du Lac des Cygnes LM Le Québec
Sommet du Mont-du-Lac-des-Cygnes – Photo de LM Le Québec
  • Être au milieu de la toundra et d’une forêt brulée, en régénération
    • Si vous souhaitez découvrir une autre végétation caractéristique de la région sub-artique, dirigez-vous vers une autre partie du Parc national des Grands-Jardins: le centre de découverte et de services Athabaska, situé à environ 20 kilomètres du sentier Le Mont-du-Lac-des-Cygnes.
    • Adresse: Chemin du Lac Ste Anne, Saint-Urbain, QC G0A 4K0 (Route 60, Km 9)
    • Le long de la route 60, vous traversez une impressionnante végétation en régénération suite à des incendies de forêts. Impressionnante … par son côté presque vierge: on peut l’imaginer en proie aux flammes.
    • Vous pouvez aisément stationner votre véhicule au centre de découverte et de services Arthabaska.
    • Vous avez alors l’option de faire une petite randonnée pédestre de 3,5 km sur le sentier La Boréale.
      • Ce sentier est très facile puisqu’il est plat.
      • Vous traversez alors une végétation d’abord de forêt brulée puis, une végétation caractéristique de la toundra.
      • C’est un endroit un peu irréel, la vie urbaine nous semble très, très loin. C’est un dépaysement assuré.
      • Le sentier La Boréale prend fin au niveau du Châlet Beaumont, juste à coté du lac Turgeon.
    • Comptez moins d’une heure pour faire cette randonnée.
      • Bien que ce sentier soit très court et très facile, je l’ai beaucoup apprécié en raison de sa nature sub-arctique.
    • Gare aux moustiques !

Vous pouvez acheter votre droits d’accès au Parc National des Grands-Jardins en ligne ici.

  • Découvrir Baie-Saint-Paul
    • Pour finir la journée, pourquoi ne pas vous promener sur la rue Saint-Baptiste de Baie-Saint-Paul ?
      • En période estivale, cette rue est piétonne et très animée les samedis et dimanches.
    • Vous allez découvrir de belles boutiques d’oeuvres d’art, de produits locaux, des restaurants ou encore une microbrasserie.
    • Une particularité de la région de Charlevoix est la forte présence de produits locaux. Voici quelques noms et présentations de ces produits locaux de Charlevoix:
      • Microbrasserie Charlevoix
      • Laiterie Charlevoix – Écomusée
      • Fromagerie Famille Migneron
      • Boulangerie À Chacun son pain
      • Meillerie du Cratère de Charlevoix
      • Viandes Biologiques de Charlevoix
Rue Jean Baptiste a Baie Saint Paul LM Le Québec
Rue Saint-Jean-Baptiste à Baie-Saint-Paul – Photo de LM Le Québec

Jour 2 – Deuxième journée plein air au Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivère-Malbaie

Attendez-vous à une journée éprouvante !

Direction: le Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie.

Ce parc est le 2ème parc de la SEPAQ situé dans la région touristique de Charlevoix.

  • L’emblématique sentier L’Acropole-des-Draveurs
    • Ce sentier est probablement le plus connu de tous les sentiers de la SEPAQ.
    • Et pour cause, les vues à l’un ou l’autre de ces 3 sommets sont magnifiques.
    • Mais il faut être prêt à fournir un effort soutenu pendant près de 6 heures (aller-retour).
    • Pour vous inspirer, voici des photos et une vidéo de ce sentier L’Acropole-des-Draveurs.
    • Comptez 4 heures si vous êtes en très bonne forme et près de 6 heures si votre forme physique est à parfaire.
    • Si vous n’êtes pas habitué aux randonnées pédestres ou aux activités sportives, il est préférable de vous abstenir ou de commencer tôt dans la journée.
    • D’ailleurs, les départs pour ce sentier se font au plus tard à 14h (en période estivale) pour être certain que les randonneurs soient de retour avant le coucher du soleil.
Le 1er sommet LM Le Québec
Une des vues du 1er sommet – Photo de LM Le Québec

Vous pouvez acheter votre droits d’accès pour le Parc National des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie en ligne ici.

  • la Route du Fleuve, de La Malbaie à Baie-Saint-Paul
    • Après votre randonnée, un peu de repos bien mérité.
    • Une façon de se reposer tout en découvrant est de sillonner la route du Fleuve de la région de Charlevoix, entre les villes La Malbaie et Baie-Saint-Paul.
      • La Route du Fleuve correspond à la route 362.
    • En suivant la route 362, vous longez le fleuve Saint-Laurent, en ayant une vue intermittente sur le fleuve. Voici les endroits où vous devriez faire une pause pour bénéficier de beaux points de vue :
      • Observatoire Astronomique de Charlevoix (quartier Pointe-au-Pic de La Malbaie):
      • La route 362 traverse le village de Saint-Irénée, considéré comme un des plus beaux villages du Québec.
        • Bien que la vue y soit agréable, les plus belles vues de la route 138 ne sont, à mon sens, pas à Saint-Irénée.
        • Je ne ferai pas un arrêt à Saint-Irénée.
      • Les Éboulements:
        • Pensez à quitter la route 138 pour aller vers la halte municipale de ce village.
          • La vue qu’offre la route 138 au niveau de ce village ne permet pas de surplomber le fleuve Saint-Laurent.
          • La halte municipale est située sur la route vers l’Isle-aux-Coudres.
        • De la halte municipale, vous aurez alors un superbe point de vue sur l’Isle-aux-Coudres, le fleuve Saint-Laurent et le Bas-Saint-Laurent au loin.
        • Des tables de pique-niques sont présentes.
      • Baie-Saint-Paul:
        • dans la descente vers Baie-Saint-Paul (en venant de La Malbaie), on croise un petit point de vue.
        • Il n’est pas facile à voir si votre vitesse est trop élevée.
        • Cette vue domine la baie de Baie-Saint-Paul et la ville de Baie-Saint-Paul.
      • Enfin, aller directement à la baie de Baie-Saint-Paul.
        • C’est un endroit que j’affectionne particulièrement. Il est paisible et beau. Je pourrai y rester des heures à contempler le fleuve et l’Isle-aux-Coudres, juste en face.
        • Des tables de pique-nique sont disponibles ici et là.

Jour 3 – Découvrir l’Isle-aux-Coudres

  • L’Isle-aux-Coudres est située en face de Baie-Saint-Paul, dans le fleuve Saint-Laurent et fait partie de la région de Charlevoix.
  • Pour y accéder, il faut emprunter le traversier à Saint-Joseph-de-la-Rive (à partir du village Les Éboulements, sur la route 362).
    • Le traversier est gratuit.
    • Sa fréquence est toutes les heures tôt le matin, et ensuite, toutes les 30 minutes environ. Consultez les horaires ici.
    • Attention aux longues files d’attente, surtout pour le retour !
  • L’environnement naturel de l’île est assez préservé, même si naturellement l’île est habitée.
  • Les 2 extrémités de l’île (« Pointe de l’Islet » à l’Ouest et la « Pointe du Bout-d’en-Bas » à l’Est) offrent, à mon sens, les plus belles vues sur la région de Charlevoix ou encore sur la région du Bas-Saint-Laurent ou de Chaudière-Appalaches.
  • Notre article sur l’Isle-aux-Coudres est dédié à notre visite de cette île paisible et bucolique.
  • Nos 5 endroits préférés de l’Isle-aux-Coudres sont :
    • Les Moulins de l’Isle-aux-Coudres – Écomusée de la meunerie
    • Cidrerie Vergers Pedneault
    • La Boulangerie Bouchard
    • Vue de la Pointe de l’Islet
    • Vue de le Pointe du Bout-d’en-Bas
Extremite Ouest de lIsle aux Coudres LM Le Québec
Vue de l’Isle-aux-Coudres vers le Massif – Photo de LM Le Québec

Autres activités à découvrir dans la région de Charlevoix

LM Le Québec n’a pas eu la chance encore de découvrir les endroits suivants, mais ils sont bien notés dans notre liste !

Autres suggestions de visite à proximité de la région de Charlevoix

Si vous souhaitez continuer la visite du Québec, pensez aussi découvrir :

Pour conclure

Que vous habitiez au Québec ou que vous visitiez le Québec, il vous faut absolument aller découvrir la région de Charlevoix !

Elle vous offre une diversité d’activités entre les activités de plein air, la découverte des artistes locaux ou encore des produits locaux.

Belle escapade !

Pour continuer de découvrir le Québec, devenez membre de la communauté de LM Le Québec !

Cet article a 5 commentaires

Laisser un commentaire