Le célèbre cidre de glace du Québec

À vous aussi, ce nom de cidre de glace vous semble inconnu ou vous a toujours intrigué ?

Pas de soucis pour ça !

LM Le Québec vous dis tout ce que vous devez savoir sur le cidre de glace, qui est un produit typiquement québécois …

… et tellement bon !

Alors à vos verres, c’est parti ! 

L’histoire du cidre de glace 

C’est Christian Barthomeuf, un viticulteur de Dunham, dans la région touristique des Cantons de l’Est qui invente en 1990 le cidre de glace en s’inspirant des vins de glace.

Très vite, il va en produire quelques milliers de litres qui seront considérés comme « cidres liquoreux ». 

Après avoir compris que le moyen par lequel il récoltait les pommes fonctionnait pour son cidre, Christian Barthomeuf inspire et aide François Pouliot en 1994 à développer et produire des volumes plus grands.

Le berceau du cidre de glace deviendra donc la cidrerie « La face cachée de la Pomme » où les créateurs de ce cidre améliorent leurs techniques jusqu’à la perfection qui sera atteinte dans les années 1999-2000.

En 2008, une cinquantaine de producteurs produisent du cidre de glace !

Vous voulez en savoir plus sur le cidre de glace ? Cliquez ici !

Voir aussi ici: https://cartv.gouv.qc.ca/appellations-reconnues/cidre-de-glace-du-quebec/

Mais comment produit-on le cidre de glace ?

Le climat du Québec est connu comme étant très froid. Ce n’est pas une nouvelle !

Si le nom de ce cidre est composé de « glace » c’est pour une raison simple.

Le jus de pomme est récolté de deux façons différentes mais en utilisant toujours la technique des températures très froides du Québec : 

  • La cryoconcentration :
    • Avec cette technique, on récolte les pommes en automne et on les conserve au frais.
    • En hiver, on extrait le jus des pommes et on l’entrepose dans des contenants à l’extérieur pendant six semaines consécutives.
    • Puis, on passe à la technique de la fermentation et à la mise en bouteille. 
  • La cryoextraction :
    • Contrairement à la technique précédente, cette technique prévoit la récolte des pommes en hiver lorsque la température est entre -8°C et -15°C.
    • On récolte alors le jus de pomme glacé et on le laisse fermenté jusqu’à ce que ce soit parfait pour la mise en bouteille.

Il faut 5Kg de pommes, soit environ 50 pommes, pour remplir une bouteille de 375mL de cidre de glace.

Produit IGP: qu’est-ce que c’est ?

Comme tout bon produit, le cidre obtient en 2014 l’Indication Géographique Protégée (IGP).

Vous pouvez donc désormais vous procurez:

  • le cidre de glace du Québec IGP,
  • le cidre de glace n’ayant pas de certification IGP.

Quelle est la différence entre les 2 ?

Selon l’Association des producteurs de cidre du Québec (que je cite ici), les cidres de glace du Québec IGP sont issus exclusivement de variétés de pommes tardives :

  • cultivées au Québec et récoltées à maturité;
  • obtenus par la fermentation partielle du jus de pomme;
  • dont les sucres sont uniquement concentrés au moyen du froid naturel.

Au delà de ces exigences de production, les produits certifiés :

  • sont soumis à une évaluation organoleptique par un comité d’agrément;
  • sont soumis à une analyse chimique par un laboratoire reconnu par la SAQ ou accrédité ISO;
  • ont un étiquetage conforme et représentatif de la fabrication du cidre de glace du Québec.

Reconnaissance mondiale 

La vente de produit Québécois dans le monde a sextuplé passant de 2 millions de dollars en 2002 à 12 millions de dollars en 2007. 70% de ces ventes sont dues à la création et commercialisation du cidre de glace. 

Comment consommer le cidre de glace ?

En goûtant ce cidre vous pourrez probablement y retrouver le goût de l’ananas, du caramel ou encore de la pomme cuite, c’est du moins ce que j’ai découvert à travers mes recherches.

Quand le boire ?  

Ce cidre peut être dégusté:

  • en apéritif,
  • seul,
  • en digestif, et
  • peut aussi accompagner:
    • le foie gras,
    • des fromages fins,
    • des fromages à pâtes.

Il ne faut toutefois pas le consommer avec un fromage fort car ça gâcherait tout le bon goût de ce cidre de glace. 

Dans quoi le déguster ? 

De nombreuses recettes ont été inventées avec ce cidre de glace, notamment dans des cocktails ou encore des plats. 

COCKTAILS

  • Ice Sour Lafrance 
  • Gin I Joe 
  • Fée des glaces 
  • Le chill ice
  • Apple Cobler
  • L’étoile filante 

PLATS 

  • Tacos de crevettes salade chou-pomme au cidre de glace 
  • Saumon rôti sauce au cidre et purée de céleri rave 
  • Carré d’agneau en croûte de noisettes et son gratin 
  • Dumpling de porc au cidre de glace sauce aux arachides
  • etc.

Envie d’essayer ? Vous trouverez les recettes ici !

Où l’acheter ou le déguster ?

On peut se procurer une bouteille de cidre de glace :

  • directement chez les producteurs,
  • dans chacune des boutiques de la SAQ (Société des Alcools du Québec)
  • lors du Mondial des cidre, lors des festivités de Montréal en Lumières qui a lieu chaque année.
    • Depuis 2007, il est possible de déguster ce cidre  de glace.

Pour conclure

Produit de qualité se buvant de différentes façons, le cidre de glace saura plaire à vos papilles qui en redemanderont !

Bonne dégustation !

Pour continuer de découvrir le Québec, devenez membre de la communauté de LM Le Québec !

Laisser un commentaire