You are currently viewing Les Moulins de l’Isle-aux-Coudres: un must !
Les Moulins de l'Isle-aux-Coudres à Charlevoix - Photo de LM Le Québec

Les Moulins de l’Isle-aux-Coudres: un must !

Si vous êtes dans la région de Charlevoix, voici vraiment une belle activité qui nous replonge à une époque sans électricité.

Les Moulins de l’Isle-aux-Coudres témoignent de la rigueur du climat et des moyens qu’ont dû mettre en œuvre les coudrilois et coudriloises (habitants de l’Isle-aux-Coudres, aussi appelés les marsouins) pour s’assurer un approvisionnement alimentaire en tout temps, été comme hiver.

La visite de ces Moulins est une activité de choix à la fois pour les petits et les grands.

Le site des Moulins de l’Isle-aux-Coudres est d’ailleurs classé site patrimonial depuis 1962.

Leur visite est, à mon sens, un incontournable si vous êtes dans la région de Charlevoix.

Moulins de lIsle aux Coudres 1 LM Le Québec
Moulins de l’Isle-aux-Coudres au Québec – Photos de LM Le Québec

Ce que j’ai aimé des Moulins de l’Isle-aux-Coudres

  • Visite dynamique – la visite s’étale sur 7 lieux ou édifices, chacun ayant son attrait particulier.
    • la salle des insulaires et la salle Pierre Perreault –
      • la salle des insulaires présente l’histoire des us et coutumes de l’Isle-aux-Coudres à travers les œuvres d’art d’un artiste local.
      • la salle Pierre Perreault rend, quant à elle, hommage au cinéaste québécois Pierre Perreault.
      • la visite des Moulins commence avec ces 2 salles d’exposition sur Les Moulins et sur la trilogie de l’Isle-aux-Coudres de Pierre Perreault.
      • C’est la partie de la visite qui m’a le moins interpellé puisque je ne connaissais pas la trilogie de l’Isle-aux-Coudres.
    • l’atelier du Meunier
    • le four à pain – le four à pain est situé à l’extérieur, peut-être en raison de la chaleur qui devait se dégager de ce four
    • la maison du meunier
    • le moulin à eau – qui est adjacent à la maison du meunier
    • le moulin à vent
    • le barrage

Le plan du site présente le parcours de la visite.

Une belle journée ensoleillée rend forcément votre visite plus agréable puisqu’il faut marcher d’un endroit à l’autre.

Rassurez-vous: les distances sont très courtes: moins de 100 mètres !

Four a pain LM Le Québec
Four à pain des Moulins de l’Isle-aux-Coudres – Photo de LM Le Québec
  • Mes étapes préférées de la visite
    • le moulin à eau
      • Le meunier présente le processus de fabrication de la farine à partir de ce moulin à eau.
      • Il explique la façon dont l’eau est transportée jusqu’au moulin à eau pour faire tourner la roue, et ensuite moudre le blé ou le sarrasin sur les meules de pierre pour en faire la farine.
      • On peut d’ailleurs assister à la démonstration de mouture du blé et du sarrasin.
    • le moulin à vent
      • Le moulin à vent est une tour cylindrique de 2 étages, en pierre, avec un toit conique rotatif et une hélice à quatre ailes.
      • Ce moulin à vent est classé immeuble patrimonial (et est situé au sein du site lui-même classé site patrimonial depuis 1962).
      • De façon similaire, on découvre ici la façon dont la farine est produite grâce aux vents.
  • La production de la farine sans électricité
    • C’est fascinant de voir comment la production de farine était faite sans électricité.
    • Les mécanismes du moulin à eau et du moulin à vent sont très bien mis en valeur.
    • Ils ont été vraiment magnifiquement restaurés, mettant vraiment en valeur les belles fondations et structures de bois ou de pierre de chacun de ces deux moulins.
  • Une visite pour les petits comme pour les grands
    • La visite s’adresse autant aux enfants qu’aux adultes.
    • Des visites guidées ou autonomes sont offertes.
    • À côté de son approche éducative, le site est suffisamment grand pour que les enfants puissent marcher ou courir ici et là.
  • Consommation exclusivement locale des produits des Moulins – Les Moulins de l’Isle-aux-Coudres ne sont pas qu’un musée sur la meunerie ! C’est aussi un véritable lieu de production de la farine de blé et de sarrasin.
    • Le blé et le sarrasin sont d’ailleurs produits sur l’Isle-aux-Coudres.
    • La consommation de la farine des Moulins est uniquement locale (Isle-aux-Coudres et Baie-Saint-Paul), puisque sa production limitée ne permet pas d’approvisionner une plus grande zone.
    • Si vous souhaitez vous procurer cette farine fraîchement moulue sur meules de pierre, la boutique souvenir des Moulins de l’Isle-aux-Coudres propose cette farine à la vente, ainsi que d’autres produits locaux.

Les origines des Moulins

Voici en quelques lignes les grandes étapes de l’histoire des Moulins de-l’Isle-aux-Coudres.

  • 1815 – l’Isle-aux-Coudres connait une famine.
    • À l’époque, il n’y avait pas de moulin sur l’Isle-aux-Coudres.
    • Pour se nourrir, les habitants devaient traverser le fleuve Saint-Laurent en canot, été comme hiver !
  • 1825 – Le Séminaire de Québec, Seigneur de l’île, approuve la construction d’un moulin à eau, lequel fut mis en service en 1825.
  • Le rendement de ce moulin à eau se révèle très faible en raison des pluies insuffisamment fortes pour alimenter le moulin.
  • 1836 – C’est l’année de construction d’un moulin à vent cette fois-ci, pour compenser la faiblesse des pluies.
  • 1948 – Plus d’un siècle plus tard, en 1948, l’exploitation initiale des moulins de l’Isle-aux-Coudres pris fin en raison du développement des grandes minoteries (établissement industriel destiné à la transformation des grains en farine).
  • 1982 – Une seconde vie commence pour les moulins, lesquels avaient alors été classés par la Loi sur les biens culturels.

Ils ont depuis été magnifiquement restaurés.

Comment accéder au site des Moulins de l’Isle-aux-Coudres ?

  • Stationnement:
    • Il n’est pas très grand en tant que tel.
    • Cependant, il est très facile de se stationner sur l’Isle-aux-Coudres de façon générale.
  • Frais d’entrée:
    • 10,44$ par adulte
    • Vous trouverez les autres tarifs ici.
  • Durée de la visite: Environ 45 minutes.

Autres activités de découverte dans la région

Pour conclure

La visite des Moulins de l’Isle-aux-Coudres est plutôt courte, certes.

Mais il est ô combien agréable de se retrouver dans une autre époque, dans un lieu de production de farine sans électricité et dans un environnement très bucolique.

Les travaux de restauration du site ont par ailleurs véritablement mis en valeur ce site patrimonial.

Si les processus de fabrication d’antan vous intéressent, une visite des Moulins de l’Isle-aux-Coudres est un incontournable.

Pour continuer de découvrir le Québec, devenez membre de la communauté de LM Le Québec !

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire