Le refuge faunique Marguerite-D’Youville
Refuge faunique Marguerite d'Youville - Photo de LM Le Québec

Le refuge faunique Marguerite-D’Youville

On croit souvent qu’il nous faut rouler pendant des kilomètres et des kilomètres avant de se retrouver dans un endroit naturel et enchanteur.

Et pourtant, le refuge faunique Marguerite-D’Youville situé sur l’île Saint-Bernard est situé à moins de 40 minutes de Montréal !

Le connaissez-vous ?

Je l’ai découvert cet été et j’ai adoré.

Voici pourquoi !

Pourquoi aller au refuge faunique Marguerite-D’Youville ?

  • Ce refuge faunique est un rendez-vous pour les amoureux de la nature.
    • Le refuge, c’est 223 hectares officiellement protégés à perpétuité depuis 2010 !
    • Héritage Saint-Bernard est l’organisme environnemental sans but lucratif responsable de la protection et de la mise en valeur de ce refuge faunique mais aussi de l’île Saint-Bernard.
  • Sa grande particularité est la variété de ses écosystèmes. En moins de 2 heures, on traverse:
    • marais et marécages,
    • rives,
    • friches,
    • érablières et chênaies.
    • Rien de moins !
  • Son attrait spécifique ? L’observation des oiseaux !
    • Plus de 240 espèces d’oiseaux y ont été observés … le refuge est une halte migratoire importante.
    • Cela fait de ce refuge faunique un des endroits au Québec ayant la plus grande diversité faunique !
Abri pour oiseaux LM Le Québec
  • Le refuge faunique et le reste de l’île Saint-Bernard offrent une richesse à la fois naturelle (avec la variété de ces écosystèmes) et patrimoniale (avec quelques édifices ancestraux).

Comment y accéder ?

  • Comptez environ 35 ou 40 minutes du Sud-Ouest de Montréal avec une circulation relativement fluide.
  • Stationnement:
    • un grand stationnement vous attend devant le Pavillon de l’île, où vous pouvez vous y stationner gratuitement.
    • le stationnement a toutefois tendance à se remplir rapidement.
  • Voiture Communauto – LM Le Québec voyage toujours en voiture Communauto. C’est donc aussi avec Communauté que je suis allée au refuge faunique Marguerite-D’Youville !
    • Coût : environ 55 $ (taxes et essence incluses)
    • Durée de réservation : 10h45
    • Distance : 107 km

Ce que vous devez savoir sur ce refuge faunique Marguerite-D’Youville

  • Distance :
    • Un total de 8 km de sentiers pédestres y est offert,
    • La circulation hors sentiers est interdite,
    • Les chiens et autres animaux domestiques y sont également interdits.
  • Durée à prévoir :
    • Comptez environ 1h45 ou 2 heures en marchant tranquillement pour faire le sentier.
    • Mais bien sûr, vous pouvez y rester plus longtemps pour contempler cette nature reposante.
  • Niveau de difficulté : Très facile. Il n’y a absolument aucune difficulté.
  • Dénivelé : Aucun
  • Frais d’entrée au refuge faunique :
    • 5,22$ + taxes pour une personne de 13 ans et plus
    • 3,70$ + taxes pour un enfant de 3 à 12 ans
    • pour les autres tarifications, cliquez ici.
  • Carte des sentiers du parc: vous la trouverez ici !
  • Période d’ouverture du refuge faunique :
    • Il est ouvert toute l’année, été comme hiver.
  • Le refuge faunique Marguerite-D’Youville forme la plus grande partie de l’île Saint-Bernard (93% de l’île).
    • Le reste de l’île est nommé le « tertre » et forme environ 7 % du territoire. Je vous en parle un peu plus bas.

Ce que j’ai aimé du refuge faunique

  • Proximité de Montréal – Bien que l’on soit seulement à environ 40 minutes du Sud-Ouest de Montréal, le refuge faunique nous transporte rapidement dans un environnement naturel très reposant, loin de l’agitation.
    • Le paysage est très plat mais offre une expérience en nature très agréable.
  • Diversité du paysage – Imaginez, en moins de 2 heures de marche, on traverse 3 écosystèmes naturels très différents l’un de l’autre :
    • la friche,
    • la forêt,
    • le marécage.
    • C’est surprenant !
Le boise LM Le Québec
Le boisé du refuge faunique Marguerite-D’Youville – Photo de LM Le Québec
  • Mon écosystème préféré de ce refuge faunique: le marécage ! Puisque je suis très sensible aux moustiques, les marécages sont toujours un peu une appréhension pour moi. Pourtant, j’ai adoré celui du refuge faunique !
    • la promenade sur la longue passerelle en fait un moment vraiment agréable. Cette passerelle permet d’ailleurs de beaux points de vue sur le marécage.
    • il y avait peu de moustiques en cette dernière journée du mois d’août ! Youpi !
Le Marais LM Le Québec
Le Marais du refuge faunique Marguerite-D’Youville | LM Le Québec
  • Pique-nique – Avec les tables de pique-nique réparties ici et là, vous pouvez vous installer tranquillement pour profiter du calme de l’endroit et de sa biodiversité.
    • Si vous avez oublié de prendre votre repas ou un encas, pas de souci.
    • Le café situé dans le Pavillon de l’île vous offre plusieurs plats salés et des desserts.
    • Les macarons y sont très bons 😉 !!
  • Observation des oiseaux – Les ornithologues et photographes sont aux anges au refuge faunique Marguerite-D’Youville.
    • L’observation des oiseaux y est facile et prolifique, grâce à des passerelles, plateformes d’observation ou autres aménagements.
    • En période covid, certaines plateformes d’observation sont toutefois fermées.
    • Des panneaux d’interprétation sont aussi présents ici et là sur les sentiers pour nous familiariser avec la faune de ce refuge.
    • L’hiver, on peut même donner à manger aux oiseaux, directement dans notre main !
  • Activités du refuge faunique – Outre les sentiers pédestres, ce refuge faunique propose différentes activités :
    • audioguide proposant une série d’explications sur le site et son histoire. Les audioguides en sont toutefois pas disponibles en période Covid.
    • une aire de jeux pour enfants est également disponible.
Zone de jeux pour enfants LM Le Québec
Zone de jeux pour enfants – Photo de LM Le Québec
  • Côté pratique – Des toilettes sont réparties à de nombreux endroits dans le parc.
    • Autant le mentionner car il est plutôt rare d’en trouver autant dans un parc.
    • Et puis, avouons-le, c’est bien pratique !

Et après la randonnée ?

Il y a encore quelques activités à faire sur l’autre partie de l’île Saint-Bernard ! Par exemple:

  • des croisières guidées en période estivale seulement.
  • des taxis navettes entre l’Île-Saint-Bernard et Lachine.

Cette autre partie de l’île s’appelle le « tertre » de l’île Saint-Bernard.

Le tertre est devenu un parc municipal depuis son acquisition par la Ville de Châteauguay en 2001.

  • son accès est gratuit et vous pouvez profiter du paysage sur l’une des nombreuses chaises Adirondack mises à votre disposition.
  • malgré sa petite taille, ce parc offre :
    • des bâtiments ancestraux,
    • le Bistro La Traite,
    • le Manoir D’Youville qui est un hôtel de 115 chambres,
    • un manoir en pierre,
    • un moulin datant de 1686,
    • un café (au Pavillon de l’île), et
    • un verger biologique de plus de 1000 pommiers !

Autres suggestions de visites dans la région

Voici quelques suggestions de visites en Montérégie:

Pour conclure

Le refuge faunique Marguerite-D’Youville est un havre de paix, si proche de Montréal.

C’est un endroit idéal pour les familles, pour les amateurs d’observation des oiseaux et pour les amoureux de la nature.

Vous parcourez probablement le refuge en moins de 2 heures.

Un vrai moment d’apaisement et de contemplation !

Un must si vous habitez Montréal ou sa région !

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire