You are currently viewing Faire un tour d’hélicoptère à Québec
Tour d'hélicoptère à Québec - Photo de LM Le Québec

Faire un tour d’hélicoptère à Québec

Découvrir la ville du Québec et les chutes de Montmorency vus du ciel, ca vous tente ?

On a testé pour vous !

On a fait un tour d’hélicoptère à Québec avec GoHélico du Complexe Capitale Hélicoptère de Québec.

Voici notre retour sur notre belle expérience !

Ce que vous devez savoir sur un tour d’hélicoptère à Québec

  • Coût d’un tour d’hélicoptère:
    • les prix varient selon la durée du vol, la saison et le forfait choisi.
    • comptez minimalement 190 dollars par personne, plus les taxes.
    • l’achat se fait en ligne.
    • le suivi pour la date de réservation par le personnel est très bien fait.
    • assurez-vous de réserver votre heure de vol à l’avance !
  • Arrivée au site: elle doit avoir lieu environ 15 ou 20 minutes avant l’heure du vol.
  • Nombre maximum de personnes dans l’hélicoptère : 3 personnes et le pilote.
  • Durée du vol : maximum 30 minutes selon le forfait que vous avez choisi.
  • Restaurant et un bar à l’étage du site: idéal pour revenir sur nos émotions après le tour d’hélicoptère !

Ce que j’ai aimé du tour d’hélicoptère à Québec

  • Comprendre les mesures de sécurité – Avant de monter dans l’hélicoptère, l’écoute d’une vidée de présentation des mesures de sécurité est obligatoire.
    • Elle dure environ 5 à 7 minutes.
  • Quel sentiment de liberté !
    • Dans l’hélicoptère, chaque passager doit porter un casque avec micro pour communiquer avec le pilote et les autres passagers.
    • C’est génial de se sentir s’élever dans les airs, de façon assez rapide et dans une aussi petite structure.
    • Notre place dans l’hélicoptère est assez étroite, ce qui fait que l’on peut voir la Terre de façon très verticale en dessous de l’hélicoptère.
    • On a l’impression que l’hélicoptère ne va pas vite, même si sa vitesse est tout de même assez élevée. J’imagine que c’est une question d’optique
  • Lieux survolés – Pour notre vol de 30 minutes, on a survolé:
    • la ville de Québec, à partir du pont Pierre-Laporte, en suivant le fleuve Saint-Laurent, direction l’île d’Orléans
    • au niveau du Château Frontenac, on bifurque vers Lévis,
    • on s’oriente ensuite directement vers l’île d’Orléans en survolant Sainte-Pétronile,
    • au niveau du pont d’accès à l’île d’Orléans, on tourne vers les Chutes de Montmorency,
    • on fait une ou deux fois le tour des chutes, puis
    • on repart directement vers l’aéroport de la ville de Québec.

Tour d’hélicoptère sur les Chutes de Montmorency
  • Vus du ciel – Voir la Terre de cette hauteur est superbe, même si un vol d’hélicoptère n’est pas si haut que cela.
    • C’est particulièrement agréable de voir la ville de Québec, lorsqu’on la connaît déjà un peu et que l’on est en mesure d’identifier ses quartiers, ses édifices ou encore ses monuments.
    • Le temps de survol de la ville de Québec est assez court.
      • Il permet toutefois de bien identifier l’Assemblée Nationale, la Citadelle de Québec, le Château Frontenac et le quartier Le Petit-Champlain.
    • La vue sur le fleuve Saint-Laurent, sur le pont Pierre-Laporte, puis sur l’île d’Orléans et enfin sur les Chutes de Montmorency est magnifique.
      • C’est la partie que j’ai préféré du tour d’hélicoptère.
      • Le pilote a fait 2 fois le tour des chutes, ce qui permet vraiment de bien les voir, de les photographier et d’en profiter !
  • Visite guidée par le pilote de l’hélicoptère – Le pilote nous donne quelques informations sur les points d’intérêts que l’on voit de l’hélicoptère.
  • Durée du vol – Nos 30 minutes de vol passent très vite, d’autant qu’il faut compter le temps pour partir et revenir à la base du Complexe Capitale Hélicoptère située à l’aéroport.
    • Sans l’avoir testé, un vol de 15 minutes doit être particulièrement rapide et risque de ne pas offrir assez de temps pour profiter du moment.

Ce que je n’avais pas anticipé d’un tour d’hélicoptère …

  • Mal des transports: oh que oui, c’est possible dans un hélicoptère, même pour un vol de 30 minutes !
    • Je ne pensais avoir ce mal des transports …
    • Si vous êtes sensible au mal des transports, attendez-vous à ressentir un petit, voire un grand inconfort.
    • Il est préférable que les personnes les plus sensibles soient assises à l’avant de l’hélicoptère et non à l’arrière.
  • Et le vertige ?
    • C’est probable de le ressentir aussi….
    • Après tout, la cabine d’un hélicoptère est somme toute très petite et on voit le vide juste à côté de nous.
  • Chaleur dans la cabine :
    • En période estivale, il fait très (très) chaud dans la cabine, d’autant que l’on porte le masque sanitaire.

Comment s’y rendre

  • Stationnement: Il est gratuit et très facile sur le stationnement du Complexe Capitale Hélicoptère.

Autres suggestions de visite dans la région

Pour conclure

Si vous songez découvrir le Québec autrement, penser le faire avec un tour d’hélicoptère, et avec Go Hélico !

Les vues sur le fleuve Saint-Laurent, sur la ville de Québec, sur les Chutes de Montmorency sont simplement magnifiques !

Je referai un tour d’hélicoptère à Québec dès que possible, même si le mal des transports me guette !

Et vous, avez-vous apprécié votre tour d’hélicoptère ?

Pour continuer de découvrir le Québec, devenez membre de la communauté de LM Le Québec !

Cet article a 6 commentaires

Laisser un commentaire